A lire aussi

13-11-2017 18:20

Au Maroc, la transition électrique est sur les rails !

La journée d’ouverture de la COP23 était dédiée à l’énergie. L’occasion pour le Maroc de dérouler…
Rejoignez nous sur :
Monde

 

Le Qatar est «ouvert au dialogue» afin de résoudre la crise qui l'oppose à ses voisins arabes du Golfe et notamment à l'Arabie saoudite, a indiqué l'émir du Qatar lors d'une visite en Indonésie, mercredi.

L'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l'Égypte et Bahreïn ont rompu leurs relations diplomatiques et commerciales avec le Qatar le 5 juin accusant l'émirat de financer des organisations terroristes et lui reprochant sa proximité avec l'Iran.
L'émir du Qatar Cheikh Tamim bin Hamad al Thani a indiqué avoir discuté de ce sujet avec Joko Widodo, le président de l'Indonésie, pays qui possède la plus importante communauté musulmane du monde et entretient de nombreux liens dans le monde arabe.

«Nous avons indiqué que le Qatar était prêt à mener un dialogue afin de résoudre le problème puisque nous savons que personne ne pourra l'emporter», a déclaré le dirigeant qatari devant la presse au palais présidentiel de Bogor près de Djakarta.

L'Arabie saoudite et ses alliés arabes ont présenté une liste de 13 demandes qu'ils exigent que remplisse le Qatar pour résoudre cette crise régionale. Parmi ces demandes figurent la fermeture de la chaîne d'information en continu Al Djazira et la modification des relations avec l'Iran.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages