A lire aussi

17-11-2017 12:54

Organisation judiciaire : L’Exécutif prépare le terrain à la réforme

Le décret adopté hier en Conseil de gouvernement vise la refonte administrative des tribunaux afin…
Rejoignez nous sur :
Monde

Audrey Azoulay, l’ex-ministre de la Culture de François Hollande, espère décrocher cette semaine le prestigieux poste de directrice générale de l'UNESCO, sauf que la concurrence est très acharnée face à l’ancien ministre de la Culture du Qatar, Hamad Bin Abdulaziz al-Kawari, celui qui arrive en tête du vote des 58 membres du Conseil exécutif de l’organisation internationale avec 19 voix, contre 13 à Azoulay et 11 à l’Égyptienne Moushira Khattab.

Pour dépasser son homologue qatari, la candidate d’origine franco-marocaine tente de récupérer le plus de voix possible et compte surtout sur les voix africaines et arabes ainsi que sur ses soutiens occidentaux afin être la SG de l’UNESCO.

Il est à noter que le deuxième tour est prévu mardi soir. « Si aucun des candidats en lice n’obtient la majorité de 30 voix à l’issue du quatrième tour, les deux postulants en tête seront départagés, vendredi soir, lors d’un dernier vote des membres du Conseil exécutif. En cas d’égalité, le nom du vainqueur final sera tiré au sort », rappelle Le quotidien l’Opinion.fr.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages