A lire aussi

23-11-2017 15:25

C’est parti pour Visa for Music

Mercredi soir, Rabat a célébré l’ouverture de la 4e édition de Visa for Music, le Salon…
Rejoignez nous sur :
Monde

WikiLeaks a mis en ligne une archive d’une dizaine de milliers de courriels échangés par l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron entre 2009 et 2017.

L'organisation de Julian Assange a publié une base de données constituée de 71.848 courriels, dont 21.075 liés à la campagne d'Emmanuel Macron. Les documents les plus anciens remontent à 2009.

Lien du tweet : https://twitter.com/wikileaks/status/891959787260346368

Un moteur de recherche a été mis en place afin de pouvoir faire le tri parmi les courriels. Cet outil permet également de distinguer, parmi les résultats, les courriels dont l'authenticité a été vérifiée par le système DKIM utilisé par WikiLeaks. Un outil de recherche par mots-clés à la disposition du public.


Par un communiqué de presse, La République en marche (LREM) a réagi à ces divulgations massives. Pour le parti du président français, il s'agit d'un «piratage de messageries électroniques personnelles et professionnelles». Le communiqué du LREM souligne «qu'il s'agit du même lot de données divulguées après le piratage du 5 mai dernier». «Sous couvert de nouveauté, WikiLeaks ne fait que reprendre à son compte l’opération de déstabilisation organisée au mois de mai», affirme le parti présidentiel.


Tout en appelant à la vigilance, LREM a annoncé qu'elle informerait le procureur de la République, dans le cadre d'une plainte précédemment déposée et en cours d'examen, pour «accès frauduleux, extraction frauduleuse de données, atteinte au secret des correspondances et usurpation d’identité».


À la veille du second tour de l'élection présidentielle, le 6 mai dernier, des milliers de courriels de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron avaient été diffusés sur internet.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages