A lire aussi

19-09-2017 10:42

Bensouda insiste sur des réformes concrètes et rapides

Noureddine Bensouda, Trésorier général du royaume Noureddine Bensouda, trésorier général du royaume…
Rejoignez nous sur :
Monde

Le taux de participation aux élections législatives qui ont eu lieu au Sénégal, hier dimanche 30 juillet, s’est élevé à 54%. La télévision publique RTS a souligné qu’il s’agit d’une forte hausse du taux de participation par rapport au scrutin de 2012.

À 18 mois des élections présidentielles, plus de 6 millions de sénégalais devaient élire, dimanche 30 juillet, leurs représentants à l’Assemblée générale nationale.
Si aucune faille sécuritaire n’a été enregistrée lors de ce scrutin, quelques problèmes d’organisation et les fortes pluies saisonnières ont perturbé cette journée d’élection.


Ces législatives demeurent un exercice de consultation avant les présidentielles de 2019. En effet, deux camps se sont distingués d’emblée, le premier, celui de l’actuel président Macky Sall, du parti l’Alliance pour la République (APR) et le second, celui de l’ex-président Abdoullay Wade
(2000-2012), chef du Parti démocratique sénégalais (PDS).


Âgé de 91 ans, Abdoulay Wade a présenté une liste ainsi que le maire de Dakar, Khalifa Sall. En détention préventive pour détournement de fonds présumé depuis mars, ce dernier a dû faire campagne de sa cellule.
La diaspora sénégalaise sera représentée pour la première fois par 15 députés sur 165.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages