A lire aussi

22-08-2017 12:23

Syndicats : La rentrée sociale s’annonce chaude

Les syndicats aiguisent leurs armes pour la rentrée sociale après une période de trêve. On s’attend…
Rejoignez nous sur :
Monde

Le monde avait les yeux tournés vers Washington ce soir à 19 h. Comme pressentis par plusieurs observateurs, le président américain, Donald Trump, a annoncé que les États-Unis se retirent de l’accord de Paris sur le climat. C’était l’une des promesses de campagne de Donald Trump qui a gagné l’élection en ressuscitant le vieux le slogan isolationniste « America First ». En clair : le président américain qui cherche à relancer le « Mad In USA » ne veut pas imposer au tissu industriel US les contraintes de l’accord de Paris sur limitation des émissions de CO2.

Vu de Paris, ce retrait des États-Unis est considéré comme un premier revers subi par le président Emmanuel Macron qui n’a pas réussi à convaincre le président américain de faire de l’accord de Paris le principal sujet des négociations lors du G7 qui s’est tenu du 26 et 27 mai 2017 à Taormine (ME), en Sicile.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages