A lire aussi

22-05-2017 10:17

Trafic aériens : Avril, mois des records dans les aéroports

Les aéroports du royaume ont enregistré en avril de l’année en cours, un volume de trafic…
Rejoignez nous sur :
Monde

Il est le premier ministre nommé par le président Emmanuel Macron, aujourd’hui à 14 h, après 6 longues heures de retard. Largement attendu par la presse française, son nom circulait depuis quelques jours à Matignon.

Député Maire du Havre sous la bannière des Républicains, l’homme politique diplômé de Sciences Po et énarque à 46 ans. Avocat durant de longues années, puis conseiller sous le mandat d’Alain Juppé dont il est resté très proche, il incarne aujourd’hui la droite modérée, mais réformatrice. Il est celui que Macron ne voulait « ni de gauche, ni de droite ».

En nommant un Premier Ministre de la mouvance républicaine, le président Macron affiche clairement sa volonté de se créer une majorité parlementaire réunissant gauche et droite. Les élections législatives qui auront lieu le 11 et le 18 juin décideront d’une majorité, ou non, en faveur d’Edouard Philippe. Dans le cas contraire, un nouveau Premier Ministre en lien avec la majorité devra être nommé.

En attendant, Edouard Philippe doit former son gouvernement dans les prochaines 48h. Emmanuel Macron est, lui, attendu à Berlin à 17 h pour un premier entretien diplomatique avec Angela Merkel.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages