A lire aussi

27-06-2017 11:24

L’ONCF pioche dans l’obligataire

Les tensions sur la trésorerie de l’ONCF et la cadence des investissements engagés ont amené l’ONCF…
Rejoignez nous sur :
Monde

C'est aujourd'hui que le gouvernement britannique de Theresa May va activer l'article 50 du Traité de Lisbonne pour sortir officiellement de l'UE. 

Jeudi 16 mars, la reine Elizabeth II avait donné son aval à la loi autorisant la Première ministre britannique Theresa May à déclencher la procédure du Brexit. La signature de la monarque, une formalité après le feu vert du Parlement, signifiait que le gouvernement était désormais libre de déclencher à tout moment sa procédure de divorce avec l'Union européenne.

L'UE disposera de deux années pour boucler les négociations de sortie. Du point du vue juridique et politique, la tâche s'annonce titanesque car Londres et Bruxelles devront se défaire de plus de quatre décennies de relation commune, au moment même où l'UE célébrera le 60e anniversaire du Traité de Rome, censé marquer une nouvelle étape dans la construction européenne.

Les dirigeants des 27 autres États membres pourraient se réunir dès le 6 avril dans le cadre d'un sommet visant à définir des «lignes directrices» des négociations à venir.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages