A lire aussi

23-05-2017 14:23

Politique industrielle : Le diagnostic de la BAD

Akinwumi Adesina, président de la BAD Dans son dernier rapport «Perspectives économiques en…
Rejoignez nous sur :
Monde

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, est fortement critiqué pour avoir nommé 110 ministres dans son gouvernement. Du jamais vu.

Le président Nana Akufo Addo a annoncé mercredi avoir nommé à nouveau 50 ministres délégués et quatre ministres d'État, ce qui élève à 110 le nombre total de ministres dans son gouvernement.

Les ministres nommés vont avoir droit à des voitures de fonction, à la retraite ainsi qu'à d'autres avantages.
L'économie du Ghana souffre d'une dette s'élevant à 30 milliards de dollars.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages