A lire aussi

28-03-2017 14:23

Importations énergétiques : Alerte sur le risque de change

L'instabilité du prix des produits énergétiques inquiète de plus en plus les opérateurs. Le Maroc…
Rejoignez nous sur :
Monde

Depuis deux semaines, l’Afrique du Sud est en proie à une vague de xénophobie qui vise les travailleurs immigrés, notamment les Nigérians. À Johannesburg et Pretoria, plusieurs bâtiments occupés par ces travailleurs ont été brûlés par des riverains les accusant de voler leur travail et d’encourager la prostitution et l’usage des drogues.

Malgré l’appel au calme lancé par le président Jacob Zuma, le Nigeria, a convoqué jeudi l’ambassadeur d’Afrique du Sud pour exprimer sa «profonde préoccupation» après ces violences et appelé le gouvernement sud-africain à protéger les ressortissants nigérians habitant dans le pays.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages