A lire aussi

02-12-2019 09:34

Traitement de l'infertilité: Plaidoyer pour un partenariat public-privé efficient

L'Association marocaine des aspirants à la maternité à la paternité (MAPA) a appelé, samedi…
Rejoignez nous sur :
Médias

Un nouveau défi se répand sur les réseaux sociaux, le FaceApp Challenge de l’application FaceApp. Celle-là, compte 80 millions utilisateurs dans le monde et permet, à l’aide de l’intelligence artificielle, de créer des images réalistes du visage de l’utilisateur avec plusieurs filtres et fonctionnalités pour montrer à ce qu’il pourrait ressembler dans 40 ou 50 ans. L’application développée par une petite équipe russe est devenue virale pour la première fois en 2017, mais après plusieurs mises à jour, le résultat est devenu plus réaliste, ce qui lui a permis de redevenir Trendy. La version gratuite offre un choix limité de filtres, y compris celui devenu viral (OLD). Le Hashtag FaceApp a enflammé la toile dans le monde entier tout au long de ce weekend, et ça continue toujours…

"Nous avons développé une nouvelle technologie qui utilise les réseaux de neurones pour modifier un visage sur une photo tout en le gardant photoréaliste. Par exemple, il peut ajouter un sourire, changer de sexe et d'âge, ou simplement vous rendre plus attrayant", a déclaré le fondateur et directeur général, Yaroslav Goncharov.

FaceApp, comme la plupart des applications, a une page de confidentialité détaillant comment ils utilisent le contenu de l'utilisateur. L'application admet qu'ils "peuvent partager le contenu de l'utilisateur et vos informations avec des entreprises qui font légalement partie du même groupe de sociétés que FaceApp."

"Nous pouvons également partager vos informations ainsi que des informations provenant d'outils tels que les cookies, les fichiers journaux, les identifiants d'appareil et les données de localisation, avec des organisations tierces qui nous aident à vous fournir le service", peut-on lire dans la politique de confidentialité.

Une fois vous autorisez l’accès de l’application à vos réseaux sociaux, FaceApp pourra accéder à vos données personnelles. Toutes les données que vous fournissez volontairement ou involontairement peuvent ensuite être utilisées par l’application ou vendues en tant que Data.

Pour éviter cela, il faut bloquer l’accès des applications à votre galerie et à vos fichiers personnels. Il faut bloquer également l’accès à la caméra et au microphone pour les applications qui ne le nécessite pas. Ces autorisations entravent la sécurité et la confidentialité des données.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages