A lire aussi

20-08-2018 10:38

D’étudiant à travailleur migrant : Le chemin est parfois long

Le Maroc n’attire pas que des travailleurs. Le royaume est pour nombre de jeunes bacheliers une…
Rejoignez nous sur :
Médias

Les parlementaires européens et les Etats membres de l'Union européenne (UE) ont passé un accord jeudi qui permettra à ces derniers d'obliger les services de vidéos en ligne tels que Netflix et celui d'Amazon.com à participer au financement de la production cinématographique et télévisuelle européenne.

Ces dispositions s'inscrivent dans une refonte du droit de l'audiovisuel de l'Union européenne (UE) et elles prévoient notamment un quota obligatoire de 30% d'œuvres européennes dans les plate-formes de diffusion de vidéos à la demande, a expliqué le Parlement européen.

En outre, les plate-formes de partage de vidéos telles que YouTube, d'Alphabet, et Facebook devront par ailleurs prendre des mesures contre les contenus faisant l'apologie de la violence, de la haine et du terrorisme.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages