A lire aussi

17-09-2018 09:33

17-09-2018

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Médias

Les électeurs suisses se sont majoritairement prononcés, lors d'un référendum dimanche, pour le maintien de la redevance qui finance les radios et télévisions publiques.

À cette question posée aux Suisses à l'initiative du mouvement de jeunesse du parti Libéral Radical (PLR), l'ensemble des 26 cantons ont répondu «non», ainsi que 71,6% des électeurs au niveau national, d'après les résultats définitifs.

Les initiateurs du référendum mettaient en avant le montant élevé de cette redevance, soit l'équivalent d'environ 400 euros. Quelque 13.500 emplois directs ou indirects au sein du service public audiovisuel suisse SSR étaient menacés en cas de victoire du «oui».

Le gouvernent suisse a présenté un nouveau projet de redevance qui inclut une forte réduction de son montant et une refonte de son assiette. Elle passerait ainsi à près de 316 euros à partir de 2019.

Le porte-parole de la SSR, Daniel Steiner, avait averti qu'en cas de victoire du «oui», elle devrait «rapidement cesser son activité».

Les abolitionnistes de la redevance, qui étaient soutenus par un seul parti politique, l'Union démocratique du centre (droite populiste), avaient expliqué que sa suppression permettrait de libérer un «énorme pouvoir d'achat» susceptible d'être réinvesti dans l'économie.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages