A lire aussi

19-09-2017 18:48

Moghreb de Fès : La FRMF invalide l’élection de Marouane Bennani

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a annulé l’assemblée générale extraordinaire qui…
Rejoignez nous sur :
Médias

Le taux de femmes séropositives a été multiplié par quatre au cours de ces 20 dernières années, selon des chiffres émanant du ministère de la Santé.


Le taux de femmes séropositives est passé de 8% à la fin des années 90 à 37% sur un total de 34.000 personnes atteintes. «Il s’agit effectivement d’une féminisation de l’épidémie qui est en corrélation avec la féminisation de la pauvreté», a indiqué Ahmed Douraidi, responsable du plaidoyer à l'Association marocaine de lutte contre le sida (ALCS) pour le quotidien marocain Libération.


«70% de ces femmes infectées sont des épouses comme c’est le cas dans le reste du monde arabe». Et de préciser qu’une grande partie de ces femmes ignorent le fait qu’elles sont séropositives.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages