A lire aussi

23-10-2017 13:43

Banques marocaines : Quelles perspectives ?

Image par défaut
19,8% des personnes sondées sont optimistes quant à l’avenir des banques marocaines. Nous pouvons…
Rejoignez nous sur :
Médias

Sur la période allant du premier août au 31 décembre 2016, Twitter a suspendu plus de 376.000 comptes pour apologie du terrorisme. Le réseau social a supprimé un total de 636.248 comptes présentant des contenus liés au terrorisme.

En termes de classement, la Turquie est le premier pays à demander plus de blocages au réseau social, avec 2.232 demandes, suivie de la France (1.334 demandes) ainsi que de la Russie (519) et l’Allemagne (236).

En revanche, Twitter n'a répondu qu’à 23% des demandes françaises, bloquant 312 comptes et 335 tweets, dont l’un contenait une vidéo d’une attaque en France.

Dans ce sens, Twitter s’est engagé à contrôler le maximum de comptes twitter en partenariat avec l’organisme de recherche américain Lumen.
Pour le respect de la vie privée et la confidentialité, Twitter a affirmé avoir le droit de ne pas transmettre toutes les informations personnelles ou numéros de téléphone.

Twitter a également déclaré qu'aux États-Unis, le FBI l'avait autorisé à faire état aux propriétaires de deux comptes de demandes de surveillance spécifiques, levant le secret qui pesait sur ces requêtes adressées à Twitter, sans toutefois révéler l'identité de ces comptes.

Par ailleurs, le réseau social assure ne pas avoir pris de mesures «dans la majorité des cas» avec toutefois des exceptions pour l'Allemagne et la Turquie, sachant que ce pays représente 88% de ce type de demandes.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages