A lire aussi

21-03-2017 13:32

Lancement de la première édition du Salon international du bois à Casablanca

Du 18 au 20 avril prochain, Aci Events et l’AMIBA (Association marocaine des industries du bois et…
Rejoignez nous sur :
Médias

Lors de sa réunion tenue le 18 janvier 2017, le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) a décidé d'adresser un avertissement à la société «SOREAD-2M» qui a «enfreint certaines dispositions légales et réglementaires» suite à la diffusion de certaines séquences lors des éditions du 23 et 25 novembre 2016 de l’émission «Sabahiyate 2M».

Dans son communiqué, le CSCA a indiqué que «suite à la diffusion, lors des éditions du 23 et 25 novembre 2016 de l’émission «Sabahiyate 2M» de séquences où une esthéticienne a procédé au maquillage du visage d’une femme, présentée comme ayant subi des violences particulièrement visibles sur son visage, tout en exposant aux téléspectatrices les accessoires de maquillage à utiliser et les astuces s’y rapportant».Le CSCA a relevé un ensemble d’observations et a décidé d’adresser un avertissement à la société «SOREAD-2M» qui a «enfreint certaines dispositions légales et réglementaires».


Le Conseil a également ordonné à la société «SOREAD-2M» de donner lecture au texte d’avertissement suivant : «Suite à la diffusion des éditions du 23 et 25 novembre 2016 de l’émission «Sabahiyate 2M», notamment les séquences contenues dans la rubrique «beauté» qui a été dédiée à expliquer comment dissimuler les ecchymoses sur le visage des femmes victimes de violence, en l’absence de toute condamnation ou réprimande de la part des animatrices de cette rubrique et de l’émission, comme si la violence envers les femmes était un phénomène normal, ce qui est de nature à consacrer une image de la «femme victime» et constitue un encouragement, fût-ce-t-il implicite, à banaliser le phénomène de la violence à l’égard des femmes, en contradiction avec les efforts et engagements de notre pays, note le communiqué du CSCA.


Ce texte d’avertissement devra être lu au début de l’édition de l’émission «Sabahiyate 2M» qui suivra la notification qui lui sera faite de la présente décision, selon la même source. De même, le CSCA a ordonné la notification de la présente décision à la société «SOREAD-2M» ainsi que sa publication au Bulletin officiel.
Pour rappel, la décision du conseil intervient dans le cadre des missions de suivi régulier des programmes des services audiovisuels, la Haute autorité de la communication audiovisuelle, précise le communiqué.


Le CSCA note que sa décision procède de plusieurs dispositions légales et réglementaires, dont les articles 3 et 9 de la loi n° 77-03 relative à la communication audiovisuelle. La décision du conseil a été également basée sur les articles 52.1 et 53.1 du cahier des charges de la société «SOREAD-2M».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages