A lire aussi

17-10-2017 09:28

Conseil de gouvernement : Le PLF discuté aujourd’hui

Prévu pour aujourd’hui, le Conseil de gouvernement aura à examiner le projet de loi de finances…
Rejoignez nous sur :
Médias
Riss, le directeur de publication de Charlie Hebdo a annoncé que l'hebdomadaire arrêtait les dessins sur le prophète Mohammed./DR

Six mois après l'attentat à Charlie Hebdo, le nouveau directeur de publication de l'hebdomadaire satirique, Laurant Sourisseau alias Riss, a annoncé que c'en est fini des caricatures du prophète Mohammed.

Dans une interview accordée au magazine allemand Stern, Riss soutient : «Nous avons dessiné Mahomet, pour défendre le principe que l'on peut dessiner ce qu'on veut. C'est un peu étrange : on attend de nous d'exercer une liberté d'expression que plus personne n'ose exercer. Nous avons fait notre boulot. Nous avons défendu le droit à la caricature. Maintenant, d'autres vont prendre le relai».

Le directeur de publication, qui a vu ses anciens collègues mourir sous ses yeux, précise toutefois que «nous pensons toujours avoir le droit de critiquer toutes les religions». Riss poursuit en soulignant qu'il ne veut pas que l'on croit que Charlie Hebdo est «obsédé par l'islam».

Pour rappel, en janvier dernier, deux terroristes avaient fusillé la rédaction de Charlie Hebdo et un supermarché casher, tuant 12 personnes, la plupart des victimes faisaient partie de la rédaction de l'hebdomadaire satirique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages