A lire aussi

07-11-2019 16:11

Vidéo. Ivanka Trump s’ambiance aux rythmes de Dakka El Marrakchia

La fille du président américain Ivanka Trump a exprimé de manière spéciale sa joie d’être…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Rabat a condamné, lundi, à 7 ans de prison ferme, un quarantenaire pour le viol de ses deux enfants, et de leur verser un dédommagement de 8.000.000 de centimes.

Le public présent à la salle du procès a été choqué d’entendre le témoignage de la victime, le fils âgé de trois ans, qui a déclaré que son père lui a introduit un «ver», ce que la mère de la victime et la défense ont expliqué comme étant une description du viol, le «ver» en question était, en fait l’appareil génital du père, rapporte Assabah dans son numéro du 7 novembre.

Le quotidien rapporte que le scandale a commencé suite à une plainte de la mère, qui a découvert des traces de violences sexuels sur son fils, après que ce dernier lui a fait part de ses douleurs, révélant les agressions de son père. Le viol a été confirmé par un médecin, qui lui a donné un certificat médical à ce sujet.

Les sources d’Assabah ajoutent que la brigade des mineurs de Salé a également écouté le témoignage de la sœur de la victime, qui a révélé avoir été également victime de mauvais traitements et d’attouchements sexuels de la part de son père, elle a également révélé qu’elle était au courant du viol de son frère.

L’accusé a nié toutes les charges retenu contre lui, affirmant que tout est une machination de la part de sa femme avec laquelle il est en litige. La cour s’est appuyée sur deux certificats médicaux avant de prononcer le verdict, dont la légèreté a étonné le public présent à la salle, conclut le quotidien.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages