A lire aussi

17-09-2019 16:45

Représentation politique. Doit-on maintenir la liste nationale ?

Le débat sur la représentativité politique des femmes revient au devant de la scène. Les avancées…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Quatre volontaires au service militaire ont été mis aux arrêts dans les centres de formation de Guercif et d’El Hajeb et seront poursuivis par tribunal militaire permanent des Forces armées royales (FAR) à Rabat pour insubordination, selon une information d’Assabah.

Les quatre mis en cause sont actuellement en détention dans la prison D’El Arjat 1 à Salé, le tribunal militaire a fixé leur jugement pour la date du 24 septembre. Les quatre sont accusés d’avoir manqué de respect par des «insultes et vulgarités» à l’endroit de leurs officiers formateurs qui ont témoigné contre eux dans le cadre d’auditions menées par la Gendarmerie royale.
Assabah ajoute que les 4 volontaires ont délibérément ignoré des ordres de supérieurs lors d’entraînements aux arts martiaux, et auraient fait preuve d’insolence à l’égard de leurs supérieurs, ce qui constitue un crime passible de prison dans la nouvelle loi martiale promulguée il y a trois ans.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages