A lire aussi

13-09-2019 15:45

France : La figure de la droite Patrick Balkany condamné à 4 ans de prison

Le tribunal correctionnel de Paris rendait ce vendredi 13 septembre un jugement très attendu à…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Une grande quantité de cocaïne aurait fini son périple sur la plage de Sidi Rahal. Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet compétent afin de comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Alertée par des promeneurs, la gendarmerie royale de la province de Berrechid a récupéré, dimanche 11 août, trois tonnes de cocaïne échouées sur la plage de Sidi Rahal, près des résidences touristique de la «Passadena». L’origine et la destination de cette importante quantité de drogue dure, soigneusement emballée, demeurent jusqu'à présent inconnues et une enquête diligentée par les services compétents déterminera les instigateurs de cette grande opération de trafic de stupéfiants.

Une fois prévenue, les services de sécurité ont demandé aux riverains de signaler les autres colis qui pourraient apparaître et de rester vigilants. Arrivées sur les lieux, les autorités ont remarqué qu’un des trois colis trouvés a été ouvert contrairement aux autres. Dans le cadre des premières investigations, dix personnes ont été arrêtées, parmi lesquelles deux mineurs et cinq maître-nageurs, rapporte nos confrères d’Al Massae.

Le quotidien arabophone rappelle que, dimanche 4 août, la plage des Nations a été le théâtre d’un phénomène similaire: trente sept paquets de cocaïne pure ont été saisis par les forces de l’ordre. Des baigneurs à la plage, située entre Salé et Mehdia, avaient alerté les forces de l’ordre de la présence des sacs plastiques remplies de poudre blanche. Mais une partie avait sans doute été récupérée par des particuliers, conclut le quotidien. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages