A lire aussi

18-07-2019 12:21

Le FMI appelle à des réformes ambitieuses du marché du travail

En marge de la mission de consultation 2019 au titre de l’article VI avec le Maroc. Le Fonds…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

La Commission générale des pêches pour la Méditerranée a récompensé le Maroc pour ses efforts contre la pêche illicite. Le prix décerné récompense les moyens mis en œuvre pour lutter contre cette activité frauduleuse, illicite, non autorisée et non réglementée, le Maroc a été récompensé pour une technologie de suivi permettant d'éliminer le phénomène grâce à un programme équipant les bateaux de pêche d’une technologie permettant de les identifier grâce au dispositif RFID.
Le prix a été remis par Carmino Villa, le commissaire européen chargée à l'environnement, et la pêche maritime, à Zakia El-Driouch, secrétaire générale du ministère de la Pêche, en marge de la Journée internationale de la lutte contre la pêche illicite, non autorisée et non réglementée, à laquelle assistait Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture, des eaux et forêts ainsi que les ministres de la Pêche de Turquie, de Tunisie et d'Espagne.
Ce projet vise à doter tous les bateaux de la flotte de pêche traditionnelle d’un système maintenu en permanence à leur bord : il est possible de connaître le nom du propriétaire du bateau, son numéro d’immatriculation et sa licence de pêche, informations qui peuvent être identifiées et suivies à partir d’un appareil mobile.
Le programme d’identification des bateaux de pêche a permis de lutter contre la pêche illicite, non autorisée et non réglementée : un accès rapide à des informations précises sur les bateaux de pêche contribue efficacement à empêcher les bateaux de pêche non autorisés d’entrer sur les marchés.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages