Imprimer
Affichages : 1445

Le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint plus de 5,8 milliards de dirhams (MMDH) à fin avril 2019 contre 7,6 MMDH, en repli de 23,3% par rapport à la même période un an auparavant, selon l'Office des changes.

Cette baisse est due à la diminution des recettes des IDE de 9,5% à 10,666 MMDH, conjuguée à la hausse des dépenses de 15,6% (652 MDH), explique l'Office des changes dans une note sur ses indicateurs des échanges extérieurs du mois d'avril. A l'inverse, le flux net des Investissements Directs Marocains à l’Étranger (IDME) a affiché une croissance de 70,6% à 3,3 MMDH, au titre des quatre premiers mois de cette année, relève la même source, précisant que les dépenses des investissements à l'étranger ont progressé de 56,1% à plus de 4 MMDH, alors que les recettes n'ont augmenté que de 73 millions de dirhams (MDH). La note fait également ressortir que les envois de fonds effectués par les Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont enregistré une baisse 2,9% à 20,5 MMDH à fin avril 2019. En ce qui concerne les recettes voyages, elles ont atteint 22,67 MMDH, alors que les dépenses voyages ont augmenté de 13,1% à près de 679 MDH au cours des quatre premiers mois de 2019. Ainsi, la balance voyage a affiché un excédent en baisse de 2% par rapport à fin avril 2018.