A lire aussi

25-06-2019 12:54

30 kg de résine de cannabis saisies à Bab Sebta

Les éléments de la douane et de la sûreté nationale opérant au point de passage de Bab Sebta ont…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Othmani a discuté mardi à Genève, son homologue tunisien, Youssef Chahed, Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la Tunisie dans différents domaines.

Cette entrevue, tenue en marge de la 108ème Conférence internationale du Travail qui s'est ouverte lundi à Genève, s'inscrit dans le cadre des échanges et des contacts soutenus entre les délégations des deux pays lors des différentes conférences régionales et internationales pour évaluer les relations unissant les deux pays, a souligné El Othmani dans une déclaration à la presse.

Les échanges ont été l'occasion d'examiner les relations bilatérales et les moyens de les renforcer davantage, a précisé El Othmani, qui s'est réjoui de la dynamique de ces relations et des visites mutuelles. 

Il a mis l'accent dans ce sens sur l'importance pour les deux pays d'oeuvrer pour hisser encore plus haut leurs relations bilatérales, notamment sur les plans économique, de l'investissement, de la coopération entre les hommes d'affaires des deux pays, ainsi qu'en matière de recherche scientifique, d'échange d'étudiants et dans le domaine consulaire au profit des ressortissants des deux pays.

Le chef du gouvernement a souligné par la même occasion la forte volonté du Maroc de renforcer davantage les relations liant le Royaume et la Tunisie.

Lundi, le Chef du gouvernement a eu des entretiens à Genève en marge de la 108ème Conférence internationale du Travail qui coincide avec le centenaire de l'Organisation internationale du travail avec la présidente de l'Assemblée générale des Nations Unies, Mariá Fernanda Espinosa, le vice-président turc, Fuat Oktay, et la Première ministre norvégienne Erna Solberg.

Lors de ces entretiens, le Chef du gouvernement a passé en revue les relations bilatérales, exposé le rôle pionnier du Maroc sur nombre de questions essentielles à l'échelle mondiale et mis en exergue les chantiers engagés par le Royaume, sous le leadership du  Roi Mohammed VI. 

Le chef du gouvernement participe à la tête d'une importante délégation marocaine tripartite à la 108ème Conférence internationale du Travail qui s'est ouverte lundi au Palais des Nations à Genève.

La délégation tripartite marocaine qui comprend le ministre du travail et de l'insertion professionnelle, Mohamed Yatim, est composée, outre les représentants du gouvernement, des représentants des quatre centrales syndicales les plus représentatives, et des employeurs.

Placée sous le signe "Construire un avenir avec un travail décent", la conférence à laquelle prennent part plusieurs chefs d'Etats et de gouvernements, aux côtés de quelque 5.700 délégués gouvernementaux, employeurs et travailleurs en provenance des 187 Etats membres de l'OIT, se penchera, 12 jours durant, sur les profondes transformations en cours dans le monde du travail, la justice sociale, la violence et le harcèlement en milieu de travail, ainsi que sur la Déclaration du Centenaire. 

La Déclaration devra répondre aux questions posées au monde du travail par les nouvelles technologies, notamment les plateformes numériques, mais aussi par le changement climatique, la mondialisation et l'augmentation de la population, précise l'OIT. 

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages