Imprimer
Affichages : 458

Les ressortissants marocains résidant en Espagne ont été à la tête des étrangers bénéficiaires de la nationalité espagnole en 2018, indique mardi l’Institut national de la statistique (INE).

25.372 Marocains établis dans le pays ibérique ont acquis la nationalité espagnole l’année dernière, suivis notamment des Boliviens (8.157), des Équatoriens (7.996) et des Colombiens avec 6.846 individus, précise la même source dans un communiqué.

L’INE fait savoir, en outre, qu’un total de 90.828 étrangers ont obtenu la nationalité espagnole en 2018, un chiffre en hausse de 36,6 % par rapport à l’année précédente, ajoutant que 47,1% de ces personnes sont des hommes et 52,9 % sont des femmes.

Les personnes âgées entre 30 et 39 ans constituent la majorité des bénéficiaires de la nationalité espagnole en 2018.

Le nombre de Marocains établis légalement en Espagne était estimé à 812.412 personnes au 1er janvier 2019, un chiffre en hausse de 5,4% par rapport à une année auparavant, selon les derniers chiffres de l'Institut national de la statistique.