A lire aussi

17-07-2019 17:03

Crédit Agricole passe son oral au parlement

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) a passé son oral devant la commission de contrôle des Finances…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Durant la période allant de janvier à avril 2019, plus d’un million de visiteurs (1.022.487) ont été enregistrés, soit une hausse de 26% par rapport à la même période de 2018.

Le nombre des visiteurs des sites du patrimoine du Maroc est en croissance. Durant la période allant de janvier à avril 2019, plus d’un million de visiteurs (1.022.487) ont été enregistrés, soit une hausse de 26% par rapport à la même période de 2018. Force est de citer à cet égard, le Palais de la Bahia qui a fait état d’une amélioration importante en accueillant plus de 410.141 de visiteurs entre janvier et avril de l’année en cours. Le site de Chellah à Rabat a accueilli, lui, 43.430 visiteurs tandis que celui de Volubilis a enregistré 131.640 visiteurs. Par conséquent, une augmentation des recettes issues des sites du patrimoine implantés dans les diverses régions du Maroc a été notée.

Selon le ministère de la Culture et de la communication, cette évolution s’explique par la mise en oeuvre rigoureuse des principes de la bonne gouvernance dans le domaine culturel. Dans le détail, le ministère oeuvre à équiper ces sites en infrastructures et services dignes, renforçant de la sorte leurs atouts afin d’en faire des pôles d’attractivité touristique et culturelle, dans le cadre de projets intégrés de développement local, régional et national. Il s’agit notamment de la mise en valeur et du développement des composantes du patrimoine civilisationnel des sites et monuments historiques, considérés comme vecteurs de développement économique et levier essentiel du développement durable du royaume. Il est a préciser que le Maroc rassemble près de 16 000 sites historiques et un patrimoine immatériel riche et diversifié. Ce patrimoine est dispersé sur les différentes régions, à savoir que 9 sites sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages