A lire aussi

17-08-2019 13:59

Image du jour: Luis Suárez est à Tanger

L'attaquant uruguayen du FC Barcelone a atterri ce matin à l’aéroport international de Tanger au…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a appelé, vendredi à Brisbane (est de l'Australie), la communauté scientifique australienne à accompagner la transformation digitale du secteur agricole marocain, invitant les professionnels nationaux à s'inspirer de l'expérience australienne dans ce domaine.

 

"J'ai lancé un appel à la communauté de recherche et de développement à l'université de technologie de Queensland pour accompagner la transformation digitale du secteur agricole au Maroc dans les prochaines dix années", a indiqué M. Akhannouch dans une déclaration à la MAP à l'issue d'une rencontre de networking à l'université de technologie de Queensland (QUT).

 

Le ministre a, dans ce sens, invité les membres de la communauté de recherche et de développement de l'université, qui se place dans le top 10 des universités australiennes et dans le top 3 % des universités au monde, d'effectuer une visite de know-how au Maroc pour recenser les besoins et définir les mécanismes de collaboration.

 

L'Australie dispose d'entreprises très performantes, d'universités qui ont développé leur signature en matière de recherche et d'innovation, et d'opérateurs de renommée internationale, a relevé le ministre, faisant savoir que le secteur agricole marocain est appelé à s'inspirer de l'expérience australienne.

 

Le Directeur des cultures tropicales et des produits biologiques à l'université de technologie de Queensland, le professeur Sagadevan Mundree, a exprimé la disposition de son centre d'accompagner la transition digitale du secteur agricole marocain, faisant savoir qu'il existe une synergie entre les recherches agricoles effectuées dans les deux pays, qui font face aux mêmes défis, notamment la désertification, la sécheresse et les questions phytosanitaires.

 

“Des efforts considérables sont ainsi consentis pour rendre les cultures plus résilientes et nutritionnelles”, a relevé Mundree, appelant à créer des partenariats pour trouver des solutions à ces défis communs.

 

 

La rencontre de networking, qui a réuni des représentants des sociétés de technologie agricole et d'autres opérateurs australiens, s'inscrit dans le cadre de la visite d'une importante délégation marocaine au pays-continent, qui a jeté l'ancre vendredi à Brisbane, capital de l'Etat du Queensland, où les membres de la délégation ont effectué des visites aux abattoirs de black angus et wagyu de la société John Dee/Rangers Valley, et aux installations d'engraissage de la société Maydan.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages