A lire aussi

23-07-2019 13:34

Plage Harhoura. Le “Petit Cannes” est de retour !

La plage de Harhoura se transforme, du 23 au 27 juillet, en cinéma en plein air. Programmation…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Bureau central de l’investigation judiciaire a réussi mardi à démanteler une cellule terroriste composée de trois membres âgés de 18 à 31 ans actifs dans les villes de Nador et Darwish, en réponse aux menaces terroristes liées à la soi-disant Organisation de l'État islamique.

 

L’opération a abouti à la saisie de dispositifs électroniques et d’armes blanches, y compris des épées, des haches, une lance, deux fusils de chasse, des cartouches, des tenues militaires, des armes à feu et des manuscrits glorifiant une idéologie radicale, ainsi que du soufre, des piles et des fils électriques.

 

Les recherches initiales indiquent que les membres de cette cellule fidèles à l’EI préparaient des opérations terroristes dans le Royaume après avoir acquis des compétences dans la fabrication d'explosifs, d'engins explosifs improvisés et de poisons.

 

Le ministère de l'Intérieur a ajouté que cette opération confirmait la persistance de menaces terroristes, en insistant sur le fait que ceux qui sont imprégnés d'idéologie extrémiste voulaient "servir" l'agenda de cette organisation en commettant des actes terroristes.

 

La même source a indiqué que les suspects seraient traduits en justice immédiatement après la recherche, qui a été menée conformément aux conditions et aux contrôles judiciaires, sous le contrôle du ministère public compétent.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages