A lire aussi

15-10-2018 16:54

Belgique : le Belgo-Marocain, Mohamed Redouani, élu maire de Louvain

Plusieurs candidats belgo-marocains ont enregistré des scores honorables aux élections communales…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La dernière étape avant sa mise en service commerciale et la livraison, prévue pour fin 2018, est enfin effective. En effet, la synchronisation de la centrale solaire Noor Ouarzazate III a été réalisée, selon un communiqué du groupe d’ingénierie et de technologie SENER. Place désormais aux derniers essais après l’achèvement en août de cette première synchronisation de l’installation solaire.

Noor Ouarzazate III est l’une des premières centrales solaires au monde à opter pour une installation équipée de la technologie de tour centrale et du système de stockage de sels fondus à une échelle commerciale. De cette manière, il sera possible d’atteindre des températures optimales comparées aux autres technologies, poursuit le document. Effectivement, «les températures élevées maximisent l’efficacité thermodynamique et permettent de gérer l’énergie solaire et répondre à la demande du réseau, même en l’absence de rayonnement».

Pour rappel, Noor Ouarzazate III est composée d’un champ solaire de 7.400 héliostats HE54 (conçu et breveté par SENER). Ces derniers dirigent le rayonnement solaire vers un récepteur situé au sommet de la tour à hauteur de 250 m grâce à un système de suivi très précis, connu sous le nom de «tracker solaire», explique le document. En partenariat avec des entreprises marocaines, SENER a aussi «pris en charge la conception et la construction du récepteur, doté d’une puissance de plus de 600 MW thermiques».

Enfin, le système de stockage de sel fondu permettra à la centrale solaire de produire de l’électricité durant 7,5 heures sans rayonnement solaire. «Nous sommes très fiers d’avoir travaillé pour ces deux entités (ACWA et MASEN), en concevant et construisant l’une des centrales solaires thermiques les plus avancées au monde. Une fois opérationnelle, celle-ci marquera un tournant dans le secteur des CSP et consolidera ainsi la position de SENER en tant que société d’ingénierie leader dans le secteur», a déclaré Anas Raisuni, directeur général régional de SENER au Maroc.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages