A lire aussi

16-10-2018 15:23

BCP entre par la grande porte à Maurice

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) a finalisé l’acquisition, auprès du groupe BPCE,…
Rejoignez nous sur :
Crédit Agricole Fellah Trade
Maroc

Le constat est alarmant et désastreux, selon l’Union nationale des associations oeuvrant dans le domaine du handicap mental (UNHAM). Pour l’entité associative, cette rentrée scolaire se passe très mal tant pour les enfants et adultes en situation de handicap mental que pour les associations œuvrant dans le domaine et les professionnels travaillant auprès d’eux. En effet, dans un communiqué, l’alliance associative énonce bon nombre de points néfastes dont le fait que «plusieurs centres spécialisés et classes intégrées gérés par les associations n’ont pas encore ouvert leurs portes ni accueilli leurs usagers faute de difficultés financières graves.».

Et de développer : «Cette situation est la conséquence directe de la mauvaise gestion et du non-paiement, dans les délais, par le ministère de la Famille, de la solidarité, de l'égalité et du développement, partiellement ou totalement, de la subvention d’appui à la scolarité des années 2016, 2017 et 2018». Tant d’axes qui poussent l’UNHAM à organiser deux sit-in les 19 et 26 septembre 2018 de 11h à 13h devant le Parlement à Rabat.

Dans ce sens, le texte explique que depuis le mois de mai dernier, les pourparlers entre l’UNHAM et les associations battent leur plein afin d’«agir et essayer de trouver des solutions ensemble à cette déplorable situation.» Affirmant avoir alerté sur le sujet au point d’avoir tenu une rencontre avec Bassima Hakkaoui (Ministre responsable du dossier du handicap) en présence de ses collaborateurs le 11 juillet. Une réunion à laquelle aucune suite n’a été donnée ni solution.

À l’heure actuelle, aucune réaction de la part du gouvernement n’a été enregistrée et aucune subvention n’a été reçue par les différentes associations. Une crise que les dirigeants associatifs essayent de gérer tant bien que mal puisque même les salaires de leurs collaborateurs n’ont pu être acquittés. Des faits inacceptables selon l’UNHAM qui compte multiplier les sit-in tant que la situation sera bloquée.

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages