A lire aussi

13-06-2019 15:21

Circulation. L’hécatombe des routes continue

Les dernières statistiques montrent une hausse de 10 % du nombre de morts des accidents de la…
Rejoignez nous sur :
Maroc
 
Une ligne de vie pour ceux qui sont derrière les barreaux.

La Délégation générale de l’administration pénitentiaire (DGAPR) a lancé, mercredi 12 septembre 2018, en collaboration avec l’ambassade britannique et l’organisation mondiale des réformes pénitentiaires, «Idmaj» : une radio pas comme les autres, 100% dédiée aux détenus marocains. Un espace de liberté en milieu fermé.

Cette radio, qui fait partie du programme de réhabilitation des prisonniers et des efforts menés par la DGAPR pour améliorer la vie en prison et le contact des prisonniers avec le monde extérieur, sera diffusée à la prison d’Oukacha à Casablanca puis généralisée aux autres établissements pénitentiaires du Maroc.
«Idmaj» sera un vrai moment d’évasion, une bulle d’extérieur dans ce milieu si confiné. Des détenus s’essayeront à la radio de discuter de plusieurs thèmes en relation avec la prison, la réhabilitation et l’intégration sociale après la prison. De telles autorisations de sortie des sons demeurent étonnamment exceptionnelles.

Le lancement de la radio s’est fait en présence de l’ambassadeur du Royaume-Uni à Rabat ainsi que les représentants de l’Organisation mondiales des réformes pénitentiaires pour la région MENA.
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages