A lire aussi

17-09-2018 14:09

Le retour du Maroc à l'Union africaine a renforcé la sécurité du continent

Zaki Labhor, professeur d'histoire à l'université de Mansourah a mis en avant la profondeur des…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le PJD remonte les bretelles à la direction de son bras média, le site www.pjd.ma. Le parti politique dirigé par le chef de gouvernement vient de publier une notification -sur le site en question- dans laquelle il annonce la constitution d'une commission d'enquête dont le travail portera sur le portail pjd.ma

Présidée par Idriss Azami Idrissi, ladite commission comptera aussi Nabil Cheikhi, Mohamed Hamdaoui et Rachid Lamdouar. Elle aura pour mission d'enquêter sur la publication par le site, d'interventions de dirigeants PJDistes faites lors de la rencontre nationale sur le dialogue interne du parti et ce, sans avoir obtenu l'accord préalable de la direction du PJD pour cela.

Même si le communiqué en question ne cite pas les interventions concernées, une recherche sur l'historique du site mène vers les déclarations de Mohamed El Hilali, Mustafa Ramid et Abdelaziz Aftati.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages