A lire aussi

16-08-2018 17:01

Nador : une baleine de Cuvier a fait son apparition sur la plage

Un invité surprise a fait son apparition à Nador. Des estivants ont aperçu une baleine sur la…
Rejoignez nous sur :
Maroc


Le nouveau directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia-El Hamra, Mbarek El Hansali, a pris lundi ses fonctions.

Dans une allocution prononcée en son nom, le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, a félicité le nouveau directeur de l’AREF pour la confiance placée en lui, louant ses compétences et son riche parcours professionnel.

Le ministre a émis l’espoir que la nomination de Mbarek El Hansali donnera un nouvel élan à la gestion des affaires de l’Académie régionale pour qu’elle soit en mesure d’accompagner les défis posés notamment en ce qui concerne la mise en œuvre de la réforme induite par la Vision stratégique 2015-2030.

Le ministre a rappelé, à cette occasion, les réformes engagées "pour l’instauration de l’école d’équité, de qualité et de la promotion suivant un processus progressif partant des mesures prioritaires, en passant par les projets intégrés de mise en œuvre de la vision stratégique pour aboutir au plan exécutif du programme gouvernemental basé sur les objectifs de la vision stratégique".

Il a indiqué, dans ce sens, que l’étape actuelle requiert la mobilisation des moyens nécessaires à la mise en œuvre et à l’aboutissement des chantiers de réforme, insistant sur l’importance de la mise en place d’un plan d’action régional intégré, étalé sur plusieurs années et s’appuyant sur les objectifs de la stratégie de réforme et le plan d’action national, tout en prenant en considération les spécificités régionales et locales.

Le ministre a, en outre, plaidé pour l’intensification des efforts en vue d’atteindre l’objectif de la généralisation de l’accès à l’éducation avec l’application du principe de discrimination positive en vue de réduire les disparités entre les différentes communes et d’assurer une place à l’école au profit de tous les enfants de la région en âge de scolarité.

Une importance particulière doit être également accordée aux aspects éducatifs pour assurer la généralisation d’un enseignement de qualité au profit des élèves de la région, a-t-il souligné, plaidant pour la poursuite de la consolidation des capacités de leadership et de gestion aux niveaux régional, provincial et local en vue d’assurer l’encadrement, l’accompagnement et le suivi efficient de la mise en œuvre des chantiers de la réforme.

Originaire des provinces du sud, Mbarek El Hansali, dont la proposition de nomination au poste de directeur de l’AREF de Laâyoune a été approuvée récemment par le conseil de gouvernement, a accumulé une riche expérience de 40 ans dans le secteur de l’éducation nationale.  Il a d’abord exercé pendant 21 ans en tant qu’enseignant avant d’intégrer les services de l’administration éducative. En octobre dernier, il a été désigné pour assurer l’intérim à la tête de l’AREF de Laâyoune-Saakia-El Hama.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages