A lire aussi

15-08-2018 09:01

Pennsylvanie : 300 prêtres accusés de pédophilie et plus de 1.000 enfants victimes

Il paraît que le travail des journalistes d’investigation dont l'histoire a été à la base du film…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le département de la Pêche maritime, relevant du ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime, a décidé lundi de lever l'interdiction sur le ramassage et la commercialisation des coquillages collectés au niveau de la zone conchylicole classée Targha-Chmaâla (région de Tétouan-Chefchaouen).

Cette levée d’interdiction a été prise sur la base des résultats d'analyses effectuées par l'Institut national de recherche halieutique (INRH) qui ont montré une stabilité du milieu et une purification totale des coquillages au niveau de ladite zones, précise le département de la Pêche maritime dans un communiqué.

Le département recommande ainsi aux consommateurs de ne s'approvisionner qu'en produits conditionnés, portant les étiquettes sanitaires d'identification et commercialisés dans les points de vente autorisés (marchés officiels), tout en les avertissant contre les coquillages colportés ou vendus en vrac qui ne présentent aucune garantie de salubrité et constituent un danger pour la santé publique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages