A lire aussi

19-06-2018 16:40

Royaume-Uni : Le premier match de l'Angleterre réalise la meilleure audience de l'année

La confrontation entre l'Angleterre et la Tunisie lors de la Coupe du monde de football en Russie a…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une digitalisation pour tous
Maroc

Quelque 224 cas de fraude ont été enregistrés lors de la session normale de l'examen national unifié du baccalauréat 2018 dans la région de Rabat- Salé-Kénitra, contre 298 cas l'année précédente, soit une baisse de 24,80 %, indique l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF).

Ce recul est dû aux campagnes de sensibilisation et aux procédures administratives entreprises par l'Académie régionale de l'éducation et de la formation de Rabat-Salé-Kénitra et les directions provinciales tout au long de cette année, ainsi qu'à la fermeté et la vigilance des différents intervenants dans l'organisation de cette échéance nationale, souligne la même source dans un communiqué parvenu vendredi à la MAP.

L'académie affirme que les épreuves de cette année se sont déroulées dans des "conditions normales" et dans un climat marqué par le souci d'assurer la crédibilité de ce diplôme et de protéger les droits des candidats à l'égalité des chances, conformément aux dispositions de la loi 02-13 relative à la répression de la fraude aux examens scolaires.

Selon des données de l'Académie régionale, un total de 58.537 candidats, répartis sur 7 directions provinciales, ont passé l'examen national, dont 16.113 dans les branches littéraires et l'enseignement traditionnel, 19.924 dans des branches scientifiques, tandis que le nombre de candidats des branches techniques s'élève à 4704.

Le nombre total de candidats dans les branches professionnelles s'élevait à 313 candidats, celui des candidats dans les branches scientifiques internationales - option française - est de 4.009 candidats, tandis que celui des candidats dans les filières internationales du baccalauréat marocain - option anglaise - a atteint 24 candidats.

A cette occasion, l'AREF de Rabat-Salé-Kénitra a salué les efforts et les sacrifices consentis par tous les cadres éducatifs, les instances de surveillance, l'administration scolaire, les fonctionnaires de l'Académie et les directions provinciales pour faire de cette étape importante de la vie des élèves un succès.

Elle a également souligné les efforts déployés par les intervenants et les partenaires des services de l'Administration territoriale, de la Sureté nationale, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires, de la Protection civile et des secteurs publics, ainsi que des associations de la société civile et des associations des parents et des tuteurs d'élèves, saluant leur mobilisation et leur contributions intensive durant toutes les campagnes de sensibilisation lancées par l'Académie et les directions provinciales dans l'optique de lutter contre la fraude, ce qui a entraîné une baisse remarquable des cas de fraude dans la région.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages