A lire aussi

14-10-2018 13:16

Voici les nouvelles dates du spectacle de Jamel Dabbouze au Maroc

Accompagné de Kev Adams, Jamel Dabbouz a été présent à Marrakech pour l’avant-première du film…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Les membres dirigeants du PJD ont abordé lors de leur réunion hebdomadaire les questions liées à la Palestine et au boycott. Il y a été appelé à l’issue de cette réunion à dresser des recommandations sur les prix des hydrocarbures et à extirper le Conseil de la concurrence de sa léthargie.

Le conflit israélo-palestinien a fait l’objet d’un point central lors de la réunion des membres du PJD tenue le 14 mai à Rabat. Lesdits membres ont exprimé leur désolation quant à la situation de la Palestine et des Palestiniens dont une cinquantaine a succombé aux tirs des forces d’occupation israéliennes. Une hécatombe faisant suite aux manifestations de protestations des Palestiniens après l’inauguration par les Américains de leur ambassade à Jérusalem, le 14 mai. Une situation qui a suscité le soutien du Secrétariat général du parti de la lampe à la lettre adressée par le roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, au président palestinien Mahmoud Abbas dans ce sens.

Il s’est également agi lors de cette réunion de saluer les positions fortes et unanimes exprimées par les groupes parlementaires de la Chambre des représentants à l’occasion de l’ouverture de la séance des questions orales. La présence a aussi loué la réussite de la marche populaire en soutien à la Palestine qui a eu lieu le 13 mai sous le slogan «Al Qods, capitale éternelle de la Palestine…et en soutien à la marche du grand retour».

Boycott : appel à une concurrence saine et loyale

Les membres de la plus haute instance décisionnelle du parti de la lampe ont exprimé leur position par rapport à cette question du boycott qui constitue le sujet de prédilection du gouvernement. «L’exposé détaillé du secrétaire général a évoqué des circonstances et des données relatives à la campagne du boycott de certains produits, rappelant les mesures prises par le gouvernement», peut-on lire dans le compte rendu de cette réunion.

«Ce sujet a été discuté de manière ample et approfondie par les membres du secrétariat général», ajoute la même source qui met en avant que «le gouvernement a pris ses responsabilités avec le souci de répondre favorablement aux besoins des citoyens ainsi qu'aux intérêts des travailleurs et essentiellement des petits agriculteurs».

Les membres du secrétariat général du parti de la lampe ont aussi mis en avant «les mesures prises par le gouvernement pour la protection de l’économie nationale et en même temps la nécessaire poursuite d'une interaction vis-à-vis des citoyens et leurs soucis et de communiquer avec eux dans le temps adéquat».

Dans le même ordre d'idées, les membres du secrétariat général du PJD ont pris une autre résolution importante à savoir, l’appel à prendre toutes les dispositions réglementaires et institutionnelles pour la protection du pouvoir d’achat durant le mois sacré du ramadan. Un appel au Conseil de la concurrence pour assumer ses missions en vue d'assurer une concurrence loyale a aussi été formulé. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages