A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Maroc

L'activation de la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d'actes de corruption a permis l'arrestation de fonctionnaires ou d'intermédiaires en flagrant délit, par les éléments de la police judiciaire, sous la supervision directe du parquet compétant, a annoncé la présidence du Ministère public au lendemain de la mise en place de ce numéro téléphonique spécial.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête, précise ainsi la même source.

Selon le Ministère public, la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d'actes de corruption a commencé à porter des résultats, permettant durant les deux jours de son activation, d'appréhender plusieurs individus en flagrant délit dans trois cas de corruption à Fès, Sidi Bennour et Inezgane.

La ligne téléphonique directe a reçu quelque 355 appels depuis son lancement lundi.

La mise en place de ce numéro vise à arrêter les suspects en flagrant délit, sur la base de dénonciations d'actes de corruption ou de chantage auxquels peuvent être exposés les citoyens dans les administrations et les établissements publics, ou privés, en violation de la loi.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages