A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Maroc

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) célèbre, mercredi 16 mai, son 62e anniversaire, à un moment où elle s'est résolument orientée, plus que jamais, vers la concrétisation du principe de proximité en tant que police citoyenne.

Consciente de l'importance de cette ouverture, la DGSN y consacre toute une stratégie de proximité, de communication et d'interaction, ainsi qu'un plan d'action global et intégré, dédiés à la consolidation de cette orientation à travers une approche participative qui repose essentiellement sur une meilleure gouvernance et l’adaptation aux besoins réels du public en matière de sécurité.

Et c'est dans ce cadre qu'est intervenue la tenue, en septembre dernier, des premières Journées portes-ouvertes de la police, un événement de haute portée ayant permis, en particulier, de présenter au grand public les différents services, unités sécuritaires et équipements mis au service de la sécurité des citoyens, de façon à répondre avec efficacité aux nouveaux défis imposés par les menaces criminelles, en respectant les obligations de protection des droits de l'Homme.

La proximité reste donc un des grands axes de la stratégie des forces de l'ordre et plusieurs initiatives ont été élaborées à cet effet, notamment la redynamisation du centre de relation téléphonique « 19 » dans le but de pouvoir répondre rapidement aux attentes des citoyens et la création de nouveaux centres de commandement et de coordination pour améliorer l’efficacité et la célérité de leur intervention, une expérience qui devrait être généralisée progressivement sur l'ensemble du territoire.

Il s'agit aussi de la mise en place de nouvelles équipes et brigades spécialisées et de groupes de prévention et d’anticipation (Brigades centrales et régionales de renseignement, de recherche et d’intervention), l'objectif majeur étant de renforcer le sentiment de sécurité chez les citoyens.

Par ailleurs, la DGSN, pour instaurer et préserver ses liens de confiance avec les citoyens, poursuit ses efforts visant la consécration des mesures de moralisation et de gouvernance, guidée par les Hautes instructions royales corrélant responsabilité et reddition des comptes.

Dans ce cadre, ses commissions d’inspection ont effectué, en 2017, plus de 700 auditions administratives concernant près d'un millier de fonctionnaires, tous grades confondus, soit une hausse de 38,23%.

Ces commissions ont également initié des opérations d’audit des services de police centraux et décentralisés, ainsi que des opérations de surveillance surprise et secrète focalisées notamment sur le comportement des fonctionnaires sur la voie publique, dans les postes de contrôle de la circulation et postes fixes de contrôle et dans les espaces d’accueil des administrés.

La commémoration du 62e anniversaire de la DGSN offre ainsi l'occasion de rappeler les objectifs fixés par cette importante institution, notamment en matière d’amélioration des services rendus aux citoyens et de renforcement de sa contribution, en tant qu'acteur clé, à la concrétisation de la stratégie de modernisation du pays et accompagnateur des grandes réformes que connaît le Royaume.

C'est aussi l'occasion pour le Maroc tout entier de rendre hommage aux éléments de ce corps qui ne cessent de faire preuve au quotidien d'un sens élevé de dévouement et d'un esprit de sacrifice au service de la patrie et des citoyens.

Investie de la noble mission du maintien de l'ordre public et de la protection de la vie et des biens des citoyens, la DGSN assure pleinement ce rôle dans un champs aussi vaste que périlleux, allant de la sécurité des personnes, des biens et des institutions à la protection du pays de la menace extérieure et du terrorisme, en passant par la lutte contre la criminalité organisée transnationale, la grande délinquance et le trafic de drogue.

Cette célébration offre également l'opportunité de faire le point sur les progrès réalisés en matière de sécurité et de mener une réflexion sur les moyens à même de maintenir cette institution en phase avec l'évolution permanente que connaît le pays dans les domaines économique, politique et social.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages