A lire aussi

17-08-2018 15:41

L’urgence d’une révolution générationnelle

Malgré le lancement de plusieurs initiatives gouvernementales, le malaise reste vivace chez les…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La secrétaire d’État chargée de l'Eau, Charafat Afilal a souligné, lundi à Rabat, qu'un budget de plus de 1 MMDH a été alloué pour la réalisation de projets en milieu rural visant à porter à 97 % le taux national d'approvisionnement en eau potable, à fin 2018.

En réponse à une question orale sur « la rareté de l'eau potable dans plusieurs régions », présentée par le groupe Authenticité et Modernité à la Chambre des représentants, Afilal a affirmé que le plan national de l'eau, qui comprend un certain nombre de mesures, repose notamment sur la maîtrise de la demande en eau, le développement de l'offre et la préservation des ressources en eaux superficielles et souterraines et la lutte contre la pollution et les effets des changements climatiques.

En ce qui concerne la situation exceptionnelle de l'été 2017, le gouvernement œuvre pour l’élaboration d'un programme d'urgence pour traiter les causes de perturbation et réduire la vulnérabilité spatiale, a-t-elle fait savoir, ajoutant que la commission ministérielle chargée de l'eau et ses comités techniques travaillent sur un programme d’urgence et un autre programme visant à accélérer les investissements dans le secteur de l'eau et présenter des solutions structurelles et innovantes pour l'approvisionnement en eau.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages