A lire aussi

14-08-2018 16:54

Officiel : Le Maroc réintègre l'Union africaine des télécommunications

L'Union africaine des télécommunications (UAT), l’institution spécialisée de l’Union africaine…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Des logos créatifs, des pages Facebook thématiques avec des milliers d’abonnés, des contenus audiovisuels et des affiches informatives pour soutenir le mouvement social en cours… le mouvement de bocycott a le vent en poupe. Contacté par LesEco.ma, A.G, le créateur du fameux hashtag «Mokati3oun» qui orne les photos de profils de bon nombre de boycotteurs, partage avec nous l’histoire de ce «frame».

Celui-ci est aujourd’hui utilisé par près de 226.000 personnes, y compris des stars et des personnalités publiques. «Comme d’autres jeunes Marocains qui agissent, chacun à sa manière, pour contribuer à la campagne de boycott menée au niveau national, j’avais envie de prendre part à ce mouvement à ma manière», explique le jeune développeur. «C’est ainsi que m’est venue l’idée d’outiller les contestataires par ce frame», ajoute le jeune originaire de Ouarzazate.

Le jeune développeur se montre optimiste quant aux chances de réussite de ce mouvement et ne cache pas son satisfecit quant au succès que rencontre sa création. «Mon initiative n’a aucun rapport avec le contexte politique. Le secret de réussite de mon frame est qu’il est tombé à point nommé, puisque je l’ai lancé dès le lendemain du lancement de la campagne», ajoute notre interlocuteur.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages