A lire aussi

13-10-2018 19:00

Les médecins privés seront en grève le 18 octobre

Les médecins privés entameront à partir du jeudi prochain une grève nationale qui se tiendra un…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Dans la perspective de garantir ses droits de santé à la femme, le Centre national de référence du système de santé d’épidémiologie et de prévention du cancer du Piémont (CPO) promeut le projet «The Worth Project» visant à améliorer les politiques de contrôle du cancer en Albanie, au Monténégro et au Maroc.

La prolifération du cancer du col de l’utérus et du sein dans les 15 pays des rives sud et est de la Méditerranée constitue une préoccupation majeure. C’est pourquoi une stratégie de contrôle complète des cancers du col de l’utérus et du sein est à l’ordre du jour pour réduire l’incidence et la mortalité des cancers touchant les femmes (cancer du sein et cancer du col de l’utérus) en Albanie, au Monténégro et au Maroc. Avec un budget total de 4,16 millions d’euros sur 4 ans, ce projet conforme aux engagements ministériels pris par l’Union pour la Méditerranée sera développé en accord avec les politiques et programmes publics nationaux et en étroite coordination avec les autorités de santé nationales et les professionnels de soins de santé locaux. Aussi, il correspond à la vision de la Conférence ministérielles Euromed sur la santé (2008). Outre son ambition à vouloir prendre sous son aile 45.000 femmes défavorisées (âgées de 25 à 65 ans) qui doivent subir des tests de dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein et celle de former 300 professionnels de la santé, le projet envisage d’encourager à une coopération interne au niveau des pays, sud-sud et nord-sud grâce au renforcement et à la consolidation d’un réseau sur la prévention du cancer.

Pour ce faire seront déployées des contributions financières des pays participants, du ministère de la Santé italien (100.000 euros) et de l’Institut national du cancer de Paris, France (100.000 euros). Il y a lieu de noter qu’en mai 2014, le CPO a été désigné Centre collaborateur de l'OMS pour la détection et le dépistage précoces du cancer.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages