A lire aussi

18-07-2018 15:26

Hyundai Ioniq : Couronne mondiale et féminine

Une année de plus, la compacte multi-écologique du premier constructeur coréen a été élue «Voiture…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une Afrique solidaire
Maroc

 

Un vibrant hommage a été rendu au ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors de la cérémonie de clôture du 7e Forum international sur la communication gouvernementale, organisé à Charjah, aux Emirats arabes-unis, sous le signe «Le millénaire numérique, vers où se dirige-t-on?», en reconnaissance de l'expérience marocaine en matière de réformes numériques.

Lors de cette cérémonie, qui s'est déroulée, jeudi soir,en présence du président du Conseil de communication de Charjah, Cheikh Sultan Ben Ahmed Al Qassimi, plusieurs personnalités actives dans le domaine de communication gouvernementale et initiatives numériques participant au Forum ont été également primées, notamment Sir Timothy John Berners-Lee, inventeur du Web et président du Consortium World Wide Web et Jimmy Wales créateur de wikipédia, ainsi que nombre de sponsors de cet événement international.

Dans une déclaration à la MAP, El Khalfi a souligné que cet hommage constitue une reconnaissance de l'expérience du Maroc, qui était parmi les premiers pays à adhérer à l'ère numérique et veille constamment à réaliser des progrès en la matière à la faveur de la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI et l'impulsion par le Souverain de ce processus avant-gardiste.

Le ministre a rappelé, à cette occasion, que le Souverain avait mis l'accent, dans son discours d'ouverture du Parlement, sur l'importance du développement de l'administration électronique et de l'amélioration de la qualité des prestations fournies aux citoyens, exprimant sa joie de l'hommage qui lui a été rendu aux côtés d'un parterre de personnalités de renom actives dans le domaine de la communication numérique au niveau mondial.

Pour sa part, la directrice du Centre international de communication gouvernementale, Jawaher Al Naqbi, a souligné, dans une déclaration similaire, l'importance de ce Forum qui sera sanctionné par d'importantes recommandations portant, entre autres, sur la mise en place de programmes et de plans sur la réalité de la communication gouvernementale, l'utilisation des réseaux sociaux et des nouvelles technologies par les enfants et les jeunes et le fossé numérique enregistré au niveau du monde.

Le 7e Forum international sur la communication gouvernementale, qui a connu la participation de 3.000 personnes, a donné la parole à plus de 40 intervenants représentant 16 pays, lors de 19 séances débats, sept séances interactives et des ateliers et session de formation.

Ce conclave se veut, en outre, une plate-forme de communication efficace pour débattre des moyens de surmonter les défis actuels et de prospecter l'avenir du secteur numérique afin de garantir une communication optimale entre les différentes composantes de la société.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages