A lire aussi

15-08-2018 20:18

Khalid Samadi promet 1.700 postes budgétaires pour pallier le manque d'enseignants-chercheurs.

La prochaine rentrée universitaire sera sans doute marquée par une forte affluence des étudiants…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

«L'indépendance du pouvoir judiciaire, entre la garantie des droits des justiciables et le respect des règles de fonctionnement de la justice» est le thème retenu pour une conférence internationale qui aura lieu du 2 au 4 avril à Marrakech.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette conférence inscrite dans le cadre de la célébration de l'installation du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) au Royaume, et de l'indépendance du Parquet, se déroulera en présence de ministres de la Justice, de présidents de Conseils supérieurs de la magistrature, d'organisations de défense des droits de l'Homme, d’organisations professionnelles et d’experts et d'universitaires de divers pays, indique un communiqué de la présidence du Parquet.

Cette manifestation constitue une occasion pour les participants de débattre autour de différentes thématiques relatives à l'évolution de l’indépendance du pouvoir judiciaire dans un monde en mutation, à la gouvernance de l’administration judiciaire et le renforcement de son efficience, au développement des capacités institutionnelles du système judiciaire ainsi que de la moralisation du système judiciaire, ajoute-t-on de même source.

En marge de cette conférence, le procureur général du Roi, président du parquet, Mohamed Abdennabaoui, effectuera des entretiens avec les présidents des parquets des pays étrangers participants à cette conférence, en vue de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de l'indépendance du pouvoir judiciaire, d'examiner les meilleures pratiques en matière d'indépendance du parquet et d'échanger les visions et les expertises entre les divers systèmes juridiques et judiciaires, souligne le communiqué.

Prendront part à ce conclave des responsables à la présidence du parquet afin de faire part de leur expériences dans le développement de l'action du parquet et la mise en œuvre de son rôle dans la protection des droits et des libertés, outre le renforcement de l'accès à l'institution judiciaire, note la même source.

Il sera procédé, également, à la présentation du bilan d'action du parquet dans sa nouvelle structure une année après l'adoption du nouveau système judiciaire au Maroc et l'indépendance du parquet, fait savoir le communiqué.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages