A lire aussi

21-05-2018 11:46

Abderrahim Janani : «Les maladies chroniques se sont accélérées en sept ans»

Abderrahim Janani, Directeur technique chez RMA Les Inspirations ÉCO : Avez-vous une idée sur le…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Maroc

Six personnes, dont un Brésilien soupçonné d'être le «cerveau de ce réseau criminel», ont été arrêtées, selon un communiqué du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ). Ce présumé réseau de trafic international de drogues a été démantelé suite à la saisie de 541 kg de cocaïne dissimulée dans un conteneur de marchandises, dans l’ouest du Pays. La cocaïne est en provenance d’Amérique du Sud, selon la même source. Cinq voitures et d'importantes sommes d'argent ont aussi été saisies.

Les premiers éléments de l'enquête ont montré les «ramifications transnationales» du réseau et ses liens avec «des cartels de drogues en Amérique latine». Ces derniers exploitent la position stratégique du royaume comme point de transit vers l'espace européen pour en faire un point de transit.

La dernière décennie a vu se développer différentes routes de trafic de cocaïne à destination de l'Europe, en provenance d'Amérique centrale, le plus souvent via des pays ouest-africains et plus récemment l'Afrique du Nord, selon un récent rapport de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime. Les autorités marocaines ont multiplié ces dernières années les annonces de saisie de cocaïne provenant de l'Amérique du Sud.

 

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages