A lire aussi

18-04-2018 08:35

Subventions.. Le rappel à l’ordre de Laftit

Dans une circulaire adressée aux walis et gouverneurs, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La région de Fès-Meknès connaît une forte mobilisation de la société civile contre la vague de froid qui touche actuellement le royaume. L’Association espace de communication, branche Fès, a lancé une campagne de distribution de vêtements dans le monde rural et les zones montagneuses, sous le slogan   «pour un hiver plus chaud». Plus de 100 familles des zones Tilmitar et Bouderbala ont été ciblées.

L’hiver est bien rude cette année. La vague de froid qui touche la région de Fès-Meknès depuis quelques semaines est de plus en plus difficile à supporter, surtout pour les personnes vivant dans les régions montagneuses et très éloignées des pôles urbains. Heureusement qu’ils peuvent toujours compter sur l’aide des associations qui organisent chaque année des caravanes solidaires et médicales au profit de cette catégorie de la population. Dans ce cadre, nous avons pu contacter l’association Espace de communication, branche Fès, qui mène tout au long de l’année des actions en faveur des plus démunis. Ainsi, elle a organisé dernièrement une caravane pour lutter contre le froid au profit des habitants de Tilmitar et de Bouderbala.

L’étape du village de Tilmitar (province de Boulemane), qui se situe à 130 km de la ville de Fès, a été réalisée en partenariat avec l’association Tilmitar pour le développement agricole et social. Cette visite s'est conclue par la distribution de nourriture, vêtements, bottes et de médicaments pour la population de ce village qui vit dans des conditions très difficiles, surtout durant l’hiver. L’association Espace de communication multiplie ses sorties en cette période pour collecter les dons et venir en aide à ces populations. D’autres zones très éloignées vont également être concernées par cette caravane. «Nous ne pouvons pas ignorer la misère dans laquelle vivent les habitants de ces zones montagneuses à cause de l'enclavement et du climat. Sans parler de l’état délabré des écoles qui sont situées très loin des pauvres enfants, qui sont souvent mal vêtus face à cette vague de froid. Ces derniers ne possèdent ni bottes, ni gants, ni bonnet»,  explique Driss Adnane, responsable financier de l’association.

En effet, c’est grâce au soutien permanent des donateurs et des bienfaiteurs que cette association a pu en deux semaines organiser ces caravanes humanitaires qui ont ciblé plus de 100 familles, dans les différents villages de la région. «Cette caravane a réussi grâce à la participation de nombreux étudiants et bénévoles indépendants qui sont conscients des conditions difficiles dans lesquelles vit cette catégorie de la population, particulièrement en cette période de l’année, et qui organisent des actions solidaires en mobilisant d’autres bienfaiteurs sur les réseaux sociaux et dans leur entourage», précise Adnane. Il faut noter que durant ces caravanes, les bénévoles distribuent des packs comprenant des denrées alimentaires de base, des couvertures, des vêtements chauds pour adultes et enfants, des produits d’hygiène et des médicaments. L’association Espace de communication, branche Fès, a été créée en 2015. En plus des actions hivernales, l'association organise des actions caritatives pendant le ramadan, dédie des journées à la femme et à l’orphelin, en plus des actions médicales dans les zones les plus démunies de la région. 

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages