A lire aussi

18-09-2018 09:50

Bitcoin. Le Maroc 4e en Afrique !

Bien que l’utilisation du bitcoin et autres cryptomonnaies soit interdite dans le royaume, les…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Deux longs métrages marocains ont été sélectionnés au forum du 68e Festival International du Film de Berlin pour être présentés en première mondiale à Berlin. Il s'agit de «Apatride» de Narjiss Nejjar et de «Jahilya» de Hicham Lasri.

Hicham Lasri et Narjiss Nejjar seront présents à Berlin dans le cadre de la Berlinale 2018 à Berlin. Pour Habitué à ce Festival, Hicham Lasri revient pour la quatrième fois à Berlin avec «Jahilya» qui est un film auto-produit. Il s'agit d'une tragi-comédie d'une galerie de personnages pris dans un évènement historique à savoir, l'annulation de l' «Aid El Adha» au Maroc à cause de la sécheresse.

Pour Hicham Lasri, c’est une grande joie de représenter - encore une fois - le Maroc dans le premier grand festival de l’année. «C’est la quatrième fois que je participe à la Berlinale. C’est un Forum qui m’est très important. En plus, quand on sélectionne un film parmi deux ou trois mille pour participer à la Berlinale, il y aura sûrement plus de chance que les autres Festivals s’en emparent», nous a-t-il affirmé.

«Ce qui est important pour moi ne réside pas seulement dans la participation, mais beaucoup plus dans le fait que ce festival est une plateforme pour lancer la carrière du film en ce sens que ce sera une promotion», a-t-il ajouté.

«Apatride», quant à lui, soulève à travers une histoire d'amour, la question des 350 000 marocains expulsés d'Algérie en 1975.

Selon le CCM, «Apatride» a bénéficié de l'avance sur recettes du Centre Cinématographique Marocain et de la résidence d'écriture d'Ifrane organisée par la Fondation du Festival International du Film de Marrakech et le Centre Cinématographique Marocain.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages