A lire aussi

19-01-2018 12:46

Peter Mayle, auteur d'«Une année en Provence», n’est plus

L'écrivain britannique francophile Peter Mayle, auteur notamment du best-seller «Une année en…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Les fonctionnaires du Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd organiseront, ce mercredi 10 janvier à 10 heures, un sit-in au sein du CHU. Le but est de revendiquer leur droit de bénéficier, à l’image des autres fonctionnaires, notamment ceux du CHU Ibn Sina, de la Caisse marocaine des retraites (CMR) au lieu du Régime collectif d'allocation de retraite (RCAR).

En effet, et selon le communiqué de la Fédération démocratique du travail (FDT) qui nous est parvenu, les bureaux locaux à l’intérieur du CHU Ibn Rochd affiliés à l’Union marocaine du travail (UMT), l’Union nationale des travailleurs du Maroc (UNMT) et la Fédération démocratique du travail (FDT), ont appelé l’ensemble des fonctionnaires à sortir massivement afin que le CHU Ibn Rochd les intègre à la CMR.

Ayant contacté Abderrazak Laarouchi, membre de la coordination des syndicats locaux au sein du CHU Ibn Rochd, il s’avère que parmi les raisons qui ont provoqué cette manifestation figure l’impression discriminatoire qui veut qu’ils soient privés d’un régime de retraite avec la CMR ; le personnel du CHU Ibn Sina de Rabat étant le seul qui bénéficie de ces avantages.

Selon Laarouchi, il est inconcevable que les Statuts réservés au personnel des CHU soient identiques sur tous les plans (salaires, grades, indemnités) hormis le système de retraite.

Notre interlocuteur a tenu à rappeler que le problème et les revendications remontent à plusieurs années et que sa soumission de la part du ministère de la Santé (El Houssaine Louardi et bien avant Yasmina Baddou) au ministère de l'Économie et des finances n’a trouvé aucune réponse mais toujours une déclinaison sous prétexte qu’il faudra revoir la situation de tous les fonctionnaires au sein du CHU et affiliés à RCAR. D’où ce blocage.

Laarouchi a aussi évoqué la nécessité de revoir les articles 71 et 72 des Statuts du personnel des CHU. «L’article 71 dispose que tous les fonctionnaires des CHU dépendent de la RCAR. L’article 72 exempt les fonctionnaires du CHU Ibn Sina des dispositions de l’article 71 en disposant que ces derniers font l’exception et dépendent, quant à eux, de la CMR». «Beaucoup plus avantageuse !», a-t-il asséné.

En outre, il est à noter qu’au sein même du CHU Ibn Rochd œuvre une catégorie de fonctionnaires qui dépend directement du ministère de la Santé, les détachés en l’occurrence. Ces derniers constituent la première génération du personnel soignant et administratif ayant rejoint le CHU en provenance des différentes structures hospitalières étatiques.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages