A lire aussi

17-12-2018 15:35

Répression religieuse en Chine : une centaine de chrétiens détenus

Un éminent pasteur chinois a été arrêté par les autorités chinoises après son arrestation pour…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La première partie des archives de l’Instance équité et réconciliation (IER) a été remise, samedi à Rabat, aux archives du Maroc, contenant 17.362 dossiers de l’IER classés dans 1.239 boîtes spéciales d’archivage et de conservation.


Vu la haute valeur à la fois symbolique, juridique et historique des archives produites par l’Instance indépendante d’arbitrage, l’IER et le CNDH, cette initiative s’inscrit dans le cadre du chantier d’archivage des dossiers de la justice transitionnelle lancé en février.


Dans une déclaration à la presse, le directeur des Archives du Maroc, Jamâa Baida, a souligné que «cette initiative accorde un intérêt particulier à l’activité archivistique qui vient s’ajouter à l’initiative du CNDH, lequel a remis aux Archives du Maroc le 24 juillet dernier des documents constituant l’héritage de l’Instance indépendante d’arbitrage».


Pour Jamâa Baida, «cette initiative revêt une importance particulière et constitue une rupture avec le passé, qui entoure l’archive de confidentialité».
Pour sa part, le président du Conseil national des droits de l'homme (CNDH), Driss El Yazami, a souligné que l'importance de l'archive ne réside pas dans le fait qu'il constitue le témoin qui nous permet d'examiner les événements passés mais également du fait qu'il constitue le garant de la transparence et un élément primordial pour sauvegarder les droits individuels et collectifs.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages