A lire aussi

17-12-2018 16:45

Climat des affaires: Mezouar lance un appel d’urgence pour accélérer les réformes

Dans une entrevue exclusive accordée à Oxford Business Club (OBG), l’ancien ministre marocain des…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Après plusieurs amendements introduits à la loi, portant statut et attributions du Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action associative, les membres de la Commission des secteurs sociaux au sein de la Chambre des représentants, devront demain valider les correctifs qui ont été apportés par les conseillers, au même titre que «la discussion des postulats de la stratégie intégrée de la jeunesse», indique un membre de la commission. La nouvelle instance a été dotée de pouvoirs étendus qui ne se limitent pas à rendre des avis sans suite, comme cela est stipulé par les articles 33, 170 et 171, et prévoient qu’elle peut être consultée par le roi, le chef de gouvernement ou les présidents des deux Chambres du Parlement.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages