A lire aussi

18-12-2017 10:30

Le Maroc, un pays modèle pour l’OIM

Le monde célèbre aujourd’hui la Journée internationale des migrants. Le bilan de cette année est…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Les travaux de terrassement généraux du projet «Agadir City Center» appartenant au holding Al Maghribia Lil Istitmar ont été accomplis. Les études techniques ainsi que le génie civil ont été réalisés alors que les cahiers des prescriptions spéciales aux gros œuvres en plus des marchés y afférents sont lancés.

Les premiers coups de pioche relatifs aux travaux de construction du Palais des congrès à Agadir, lancés dans le cadre du projet multifonctionnel «Agadir City Center» ont été déjà donnés au niveau de l’intersection du boulevard Mohammed V et de l’avenue Abderrahim Bouabid. Déjà, la clôture du chantier a été montée après l’acquisition de l’autorisation de construire alors que les pelleteuses et autres engins viennent d’accomplir les travaux de terrassement généraux y compris les sous-sols. C’est la société «Centre d’exposition et de développement» et la société «Martinelli», les deux filiales du groupe Al Maghribia Lil Istitmar, propriétaires des titres fonciers étalés sur 8 hectares qui sont les maîtres d’ouvrage de ce projet.

Après les terrassements, les VRD et les gros-œuvres
Selon le top management d’Agadir City Center, les études techniques ainsi que le génie civil ont été déjà réalisés alors que les cahiers des prescriptions spéciales aux gros œuvres en plus des marchés y afférents sont également lancés. Actuellement, les travaux concernent les voiries et réseaux divers (VRD) alors que le projet qui nécessitera un investissement global chiffré à plus d’1,4 MMDH sera lancé en deux phases.

Un projet multifonctionnel
La première concerne la réalisation du palais des congrès qui comportera un espace modulable pouvant accueillir plus de 2.000 personnes avec un auditorium de 500 places en plus du centre d’affaires aménagé en plateaux bureaux. Quant à la seconde phase, elle concerne la réalisation d’un mall de loisirs avec 7 salles de cinéma, un bowling et un Kids park en plus d’un business park et un hôtel 5 étoiles d’une capacité de 150 chambres, et 2 riads indépendants. La gestion de cet établissement (Mariott City Center) qui a déjà reçu le classement provisoire «5 étoiles» avec un positionnement orienté clientèle «affaires» sera assurée par le groupe hôtelier américain Marriott avec lequel l’investisseur avait déjà signé une convention.

Livraison prévue d’ici 48 mois
Cependant, l’ensemble des composantes nécessiteront 48 mois pour leur réalisation. À terme, le projet permettra la création d’environ 700 emplois directs permanents et 2.000 indirects. Sa réalisation mobilisera plus de 3.500 emplois pendant les différentes phases de construction. D'autres composantes feront partie de ce projet. Il s'agit d’une grande esplanade et d'un aménagement des berges d’Oued Lahouar avec une nouvelle traversée qui permettra une meilleure fluidité de la circulation.

Al Maghribya Lil Istitmar mise sur Agadir
Par ailleurs, d’autres projets qui font partie du programme d’investissement des filiales de la holding Al Maghribia Lil Istitmar, ont été livrés. Il s’agit de la 1re tranche du projet hivernage, qui comprend 240 appartements alors que la 2e tranche constituée de 200 appartements et d'un hôtel 4 étoiles sont en cours de livraison à la cité Founty sur des terrains appartenant à la société «Tourisme investissement compagnie». S’agissant du projet «Agadir Bay», fruit d’un partenariat entre la société Taamir Lil Iskane et la société Lodi, une première composante résidentielle a été déjà livrée tandis qu’une autre est en cours. Pour les plateaux bureaux, une partie est en cours de livraison alors que l’autre composée de 200 plateaux sera livrée dans quelques mois.


Carte de visite

La holding Al Maghribya Lil Istitmar opère actuellement à travers six principaux secteurs d’activités au niveau du Maroc en général et dans le sud en particulier, notamment à travers l’immobilier et le BTP, le tourisme et l’hôtellerie, l’automobile ainsi que la distribution des produits agroalimentaires et cosmétiques. La holding compte également réaliser une clinique touristique pluridisciplinaire à travers l’une de ses filiales et un Business Park au niveau de l’avenue Mohammed V. La holding est aussi implantée au Parc Halioplis à travers les Conserveries de la Gironde et récemment dans la zone industrielle de Tassila par le biais de la société Agamine, qui est une unité de production de lampadaires solaires à LED. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages