A lire aussi

16-01-2018 11:07

Records mondiaux en 2017

Le plan stratégique, Drive The Future, lancé en octobre dernier par le Groupe Renault devant…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Bonne nouvelle pour ceux et celles qui désirent immigrer au Canada. La Province d’Ontario a fait part de son ambition d’accueillir les francophones marocains et algériens afin de favoriser la place de la francophonie dans cette région.

C’est bien Laura Albanese, ministre des Affaires civiques et de l’immigration, qui a annoncé cette nouvelle qui trouve raison dans l’ambition de l’Ontario d’augmenter le taux des francophones (4%) à 5% et promouvoir la francophonie dans la province d'Ontario. «Nous envisageons, à partir de l’année prochaine, faire de l’Ontario une destination pour les immigrés francophones. Et la priorité est aux Marocains et Algériens», a-t-elle avancé.

Contacté par Leseco.ma, Faouzi Metouilli, président de l’Association marocaine de Toronto (AMDT), a affirmé que l’accueil d’immigrés francophones du Maroc et d’Algérie a toujours constitué un besoin et leur faciliter la procédure pour venir dans l'Ontario une préoccupation majeure. «Les conditions resteront les mêmes mais avec plus de facilités quant à l'obtention des papiers. Nous étions toujours en contact aussi bien avec la ministre Laura Albanese que celle des Affaires francophones, Marie-France Lalonde, pour faciliter les procédures d'immigration pour nos compatriotes qui veulent immigrer à Ontario», nous a-t-il dit.

«L'éducation, l'expérience, la langue et l'âge seront des critères pour l'immigration. Tous les secteurs d'activités seront touchés et demandés puisqu’en Ontario, ce sont beaucoup plus les métiers techniques et spécialisés qui sont demandés», a-t-il ajouté.

L’opération «Destination Ontario»

La volonté d’accueillir des immigrés francophones du Maroc et de l’Algérie est bien effective et une délégation ministérielle se rendra dans le cadre de l’opération «Destination Ontario» aux deux pays pour expliciter de plus bel ce projet. «Dans notre dernier événement de la levée du drapeau marocain dans la mairie de la ville de Toronto, le parlementaire adjoint à la ministre Laura Albanese a déclaré durant son allocution qu'une délégation ministérielle se déplacera en février au Maroc pour rencontrer les responsables et les personnes désireuses de venir à Toronto».

Selon notre interlocuteur, «plus d'informations suivront d'ici le mois prochain sur les modalités établies par le gouvernement de l'Ontario à propos de ce sujet».

Cette politique d’immigration a donc pour objectif d’asseoir un équilibre démographique entre les francophones et les anglophones dans l’Ontario. Un objectif qui n’est pas encore atteint comme le souhaitent les autorités canadiennes qui voient toujours le taux des immigrés francophones ne pas dépasser 2.6% dans tout le Canada.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages