A lire aussi

16-11-2018 08:49

Napoli veut vraiment Cavani

Non, le Napoli n'a pas abandonné son rêve de faire revenir Edinson Cavani. Applaudi lors du match…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Au titre de l'année 2017, 391 détenus bénéficieront d'un programme d'appui aux microprojets et à l'auto-emploi offert par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Afin d’encourager l’intégration des anciens détenus dans la vie socio-économique, la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus a pris l’initiative d’offrir un programme d'appui aux microprojets et à l'auto-emploi au titre de l'année 2017, au profit des 391 détenus des différents établissements pénitentiaires du Royaume, a indiqué Kabira Lify, chef de projets, en marge d’une cérémonie de remise d’équipements aux anciens détenus porteurs de projets d'activités génératrices de revenus (AGR), tenue à la prison locale Aïn Sebaâ 1 (Oukacha) à Casablanca.

« D'un coût global de plus de 7,3 millions de dirhams (MDH), l'initiative a profité à 391 anciens détenus porteurs de projets dans divers domaines d'activités », a fait savoir Lify.

La même source a révélé que la région Casablanca-Settat arrive en tête avec 117 AGR pour un coût global de plus 2,3 MDH, précisant qu’il s’agit de projets dans divers domaines d'activités, notamment l'électricité, l'épicerie, la soudure, la construction, la confection, la coiffure et autres.

A titre d’information, ce programme consiste à apporter un appui financier ou en équipements à des anciens détenus porteurs d'un projet de vie personnel, élaboré sur la base d'un diagnostic établi pendant la période d'incarcération avec l'assistance du service de préparation à la réinsertion, en adéquation avec la formation et le savoir-faire des bénéficiaires, ainsi qu'avec les besoins du marché du travail.


Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages